Passerelle N2N3

Cette passerelle permet de communiquer avec des systèmes de gestion industriel à travers une messagerie bidirectionnelle sous TCP/IP et des automates programmables  sous OPC.

Cette passerelle est totalement générique et se paramètre simplement à partir  du tableur EXCEL.
Un script  en langage python permet une grande finesse sur l’ajustement de la communication entre le niveau 3 et les automates.

Principales caractéristiques

Paramétrage réalisé uniquement à partir d’EXCEL.

Avec descripteur de l’entête des messages, du  contenu des messages, des tags OPC, des déclencheurs de messages.

  • -Permet dé gérer plusieurs centaine de messages événementiels ou cycliques
  • -Nombre de tags OPC supérieur à 10000 Tags.
  • -Synchronisation et contrôle de l’intégrité des messages entre les automates et le niveau 3
  • -Bufferisation des messages avec sauvegarde et relecture à partir du  disque
  • -Communication TCP Bidirectionnelle sur 2 canaux
  • -Mode Normal Secours   pour une installation sur deux serveurs avec basculement automatique et reprise
  • -Logger des messages sur fichier texte ou base de données ( SQL, Oracle , MySQL)
  • -Fonctionne avec les serveurs OPC du marché ( OFS Schneider , Siemens OPC, TopServeur, KEP Serveur , etc)


Fonction messagerie

Les messages  à destination du niveau 3 sont composés d’un ensemble de Tags OPC cohérents et synchronisés avec  les automates programmables.
Les messages sont déclenchés par des tags OPC, la passerelle construit les messages avec une entête suivant le protocole établi avec le niveau 3.
La passerelle contrôle que toutes les données sont correctement renseignées par l’automate avant de composer le message.

Un simple ou double acquittement est réalisé  avec les automates pour la synchronisation.

Les messages du N3 sont décomposés pour renseigner les tags OPC puis signaler à l’automate de la mise à jour d’un groupe de tags.
Toutes la configuration est réalisée à partir d’Excel.