Simulation sur le laser PETAL/MEGAJOULE

 

Le simulateur OPSIM validé par le CEA, participe aux tests d’intégration des automatismes
des systèmes d’énergies du laser PETAL faisant un million de milliards de watts.
Laser couplé au laser « Megajoule ». Ce nouveau laser, le plus puissant au monde est destiné au développement
d’applications civiles dans les domaines du médical et de l’astrophysique.

Dans ce cadre, OPSIM simule plus de 1500 vannes logiques et analogiques réparties sur plusieurs simulateurs.
La communication avec les automatismes ( > 8000 E/S) est réalisée sous OPC avec KepServerEx 5.
Le pilotage des simulateurs est entièrement automatisé à partir de superviseurs du CEA avec exécution et compte rendu de scénarios en langage python faisant partie intégrante du simulateur OPSIM. La nouvelle version de OPSIM permet l’ouverture vers la plateforme .NET de Microsofts en langage C# et VB et elle est compatible avec Windows 10.